Echos des diplomés

Bernard CARAYON

« J’ai conservé un souvenir formidable de ce troisième cycle un peu particulier que constituait le DESS de défense de Paris II.

Les générations se mêlaient, les professeurs étaient remarquables, les cours passionnants, comme les stages.

A ma connaissance, tous ceux qui avaient une perspective professionnelle à travers cette formation, sont parvenus à réaliser leur objectif.

J’ai retrouvé, plus tard, à l’Assemblée nationale, mes collègues Louis GISCARD d’ESTAING et François BAROIN, qui avaient suivi le même cursus. Nous lui avons conservé le même souvenir et les mêmes passions pour les affaires de défense. »

 

Amica GOURLET LEBRUN

« J’ai intégré l’ISAD en 2007, après une maîtrise de droit à ASSAS. J’ai effectué mon apprentissage au sein de la Direction du Développement International de la DGA (DGA/DDI) où j’ai eu l’opportunité de participer à la rédaction du premier Plan National Stratégique des Exportations de Défense. J’ai ensuite rejoint un cabinet de conseil en stratégie de crise et d’influence et j’ai intégré, un an plus tard, sa branche sécurité (qui allait devenir un des leader du marché français). J’y ai piloté la cellule d’analyse de l’exposition aux risques et en ai dirigé la communication pendant 5 ans.

En 2014, j’ai co-fondé Eykues Consulting, cabinet de conseil en stratégie, orienté sur les questions de sûreté et de sécurité. En raison de la mutation et de la dégradation du contexte sécuritaire français, nous avons progressivement été amenés à recentrer notre activité sur le territoire national. Nous avons ainsi répondu à la demande croissante des entreprises, qui cherchent à être accompagnées dans la compréhension et la prise en compte de ces nouvelles menaces afin de mieux protéger leurs personnels et leurs infrastructures.

Nous restons toujours engagés à l’international, mais dans une moindre mesure. »

 

Valentin BOUTEILLER

« Membre de la promotion 40, j’ai effectué mon alternance dans une entreprise spécialisée dans la conception de drones militaires avant d’être recruté comme volontaire international (VIE) par une entreprise du même secteur. Basé en Australie en tant que Responsable Commercial de la zone Asie-Pacifique, cette expérience fut l’occasion de mettre en pratique l’ensemble des connaissances et compétences acquises pendant ma formation à l’ISAD et a confirmé la qualité de l’enseignement. Unique par son fonctionnement, son organisation et son but, l’industrie de Défense impose en effet de maitriser des connaissances et des pratiques sectorielles spécifiques que peu de formations sont capables de dispenser. De fait, l’ISAD est une opportunité unique pour les futurs professionnels de la Défense de développer le savoir-faire et le savoir-être adaptés à leur réussite dans cette industrie, et permet de rejoindre un réseau de professionnels connu pour son influence et son rayonnement, notamment à l’international. »

 

Alexandre PAPAPEMMANUEL

Directeur Renseignement & Sécurité Intérieure, Sopra Steria

Après des études de droit, puis de sciences politiques consacrées à la défense européenne et aux opérations militaires en coalition sous la direction de Jean-Jacques Roches à l’ISAD, c’est tout naturellement qu’Alexandre Papaemmanuel se tourne vers EADS, un groupe industriel qui a l’Europe pour ADN. Il structure l’approche commerciale vers des clients d’un nouveau type pour la branche Défense et Sécurité, que sont les organisations internationales : l’ONU, l’OTAN ou l’UE. Son expérience à la MOSS, lui permet par la suite de participer à la réalisation du premier système de système externalisé au profit de l’Armée de l’Air, le Système de Commandement et de Conduite des Opérations Aériennes (SCCOA), véritable colonne vertébrale de l’Armée de l’Air. Ce projet majeur pour la défense française est une passerelle entre l’OTAN et la multitude des systèmes nationaux structurés dans un ensemble cohérent.

Il est, par la suite, en charge des campagnes structurantes pour EADS Defence & Space dans le domaine des systèmes d’information à l’OTAN. Il participe, également, aux programmes de géographie militaire pour le Ministère de la Défense, dont les premières expériences d’externalisation.

Il était en charge des relations avec le Ministère de la Défense sur les questions de Renseignement (SIOC, Drones,…) et les programmes interarmées pour Airbus Defence & Space et est désormais Directeur Sécurité & Renseignement Intérieur chez Sopra Steria.

Il intervient régulièrement pour apporter un éclairage sur les questions de renseignement, d’interopérabilité et plus largement sur l’industrie de défense. Alexandre PAPAEMMANUEL assure deux séminaires consacrés à l’industrie de défense à Sciences Po Paris et à l’Université Paris I Panthéon Sorbonne.

Il est auditeur de l’IHEDN et co-président de la 68eme session POLDEF de l’IHEDN.

Formation :

  • 68ème session Politique de Défense de l’IHEDN
  • Master 2 Défense, Géostratégie et Dynamiques industrielles, Université Panthéon-Assas, Paris II, ISAD (2006)
  • Auditeur Jeunes, IHEDN (2006)
  • DEA de Sciences Politiques, Université Panthéon-Assas, Paris II (2005)

Enseignement :

  • Maître de conférences, Sciences-Po Paris (depuis 2015)
  • Chargé d’enseignement, Université Panthéon-Sorbonne, Paris I (depuis 2015)

 

 

Jean Belin